Les recettes faciles pour l’entretien de son potager

Lorsque l’on consomme régulièrement des légumes, on a envie de les cultiver, ne serait-ce que pour savoir ce que l’on mange. Mais nous ne sommes pas les seuls à apprécier ces végétaux qui poussent à même la terre. Petits rampants et insectes voraces s’en donnent à cœur joie dans nos plants de salades, ou de haricots. Chacun est acteur mais l’équilibre est délicat lorsque l’on veut prendre soin de son potager de façon naturelle.

Quand il n’est pas nécessaire d’éloigner chats et chiens ou de se débarrasser des mauvaises herbes envahissantes ! Mais rien n’est impossible si l’on emploie les recettes naturelles de grand-mère, aussi diverses que variées.

Un indispensable : le bicarbonate de soude

Dans les carrés de potager, le bicarbonate de soude ou de potassium fait des miracles. Un traitement naturel, efficace et peu onéreux que l’on utilise en préventif ou en curatif des maladies fongiques des feuillages. Ainsi, l’entretien de son potager permet de se débarrasser de la rouille, du mildiou, de l’oïdium, etc. Pour ce faire, la recette est simple :
  • 5g de bicarbonate de soude dilué dans un litre d’eau ;
  • une cuillère à café de savon noir liquide ;
  • mélanger soigneusement et pulvériser.
Pour désherber, on utilise le purin d’ortie ou d’angélique, l’eau de cuisson bouillante des féculents, le vinaigre blanc ou encore la cendre pour éliminer la mousse.

Se renseigner sur internet

Avoir de beaux légumes passe aussi par l’apport d’engrais. Celui-ci peut être également naturel, composé de résidus ménagers. Si vous disposez d’un poêle à bois, récupérez les cendres refroidies à raison de 100 grammes pour 10 litres d’eau.

Le marc de café, les feuilles de thé sont riches en phosphore, azote et potassium et constituent des fertilisants sans avoir à débourser, simplement en arrosant après les avoir déposés sur la terre. Séchées et écrasées, les coquilles d’œufs cuits apportent du calcium et des minéraux indispensables à la croissance des légumes et des fleurs. Il suffit de les mélanger au substrat. N’hésitez pas à vous renseigner sur internet.

Pour en savoir plus :